U Hla Min, une personnalité d’exception derrière un badge “Réception”

Des visites fréquentes au siège de la NLD (National League for Democracy, le parti d’Aung San Suu Kyi) nous ont permis de nous familiariser avec l’excellent U Hla Min, réceptionniste en chef et directeur administratif du siège.

Si sa première question concerne les éventuels parfums français dont on pourrait se délester à son profit, le réceptionniste atypique qui attend avec impatience l’heure du déjeuner gracieusement offert par le parti s’efface rapidement derrière l’homme politique de caractère au fur et à mesure de la discussion.

Âgé de plus de 70 ans, cet homme est récemment sorti de 7 ans de prison pour son engagement politique, après avoir frôlé de près la mort lors de l’attaque du convoi d’Aung San Suu Kyi à Depayin par l’armée, en 2003, qui a fait entre 70 et 80 morts. Un des premiers militants de la NLD, il est élu député en 1990 lors des élections non reconnues par le gouvernement. Il est également proche des militants de la génération 88, qu’il a côtoyés en prison.

U Hla Min, une personnalité d'exception appréciée de tous, dissimulée derrière le badge « Reception » qu'il arbore fièrement au siège de la NLD
U Hla Min, une personnalité d’exception appréciée de tous, dissimulée derrière le badge « Reception » qu’il arbore fièrement au siège de la NLD