Tea Time chez FREDA

À peine arrivés à Rangoon, nous voici reçus par FREDA et son vénérable Président, U Ohn, ancien haut fonctionnaire spécialiste des forêts et aujourd’hui activiste célèbre pour son opposition victorieuse contre le barrage de Mystone. FREDA est l’ONG de conservation de l’environnement la plus connue du pays. Elle est spécialiste des techniques d’agro-foresterie, c’est-à-dire d’aménagement du territoire rural pour combiner les besoins de culture agricole avec les atouts de la présence d’arbres et mangroves. C’est un sujet brûlant pour la Birmanie qui détient l’écosystème de forêt tropicale le plus varié d’Asie – mais aussi le plus menacé par un développement industriel brutal… !

FREDA n’a pas une simple vision conservatrice de l’environnement : ses actions œuvrent pour un vrai projet de développement économique alternatif et durable pour le pays. Ainsi, nous discutons des sujets de fond (le port en eau profonde de Dawei, les énergies renouvelables, l’écotourisme) mais aussi des moyens institutionnels pour obtenir une gestion inclusive des ressources naturelles du pays. Réfléchir au développement durable, c’est réfléchir au rôle de la société civile dans la gouvernance du pays, c’est donc réfléchir à la définition de la démocratie… Ce sont pour ces idées que se battent U Ohn et son équipe, et nous avons beaucoup à apprendre de leur travail !