Green Lotus : nous sommes arrivés en Birmanie !

Voici le tout premier post de l’équipe Green Lotus en Birmanie, après deux semaines de mésaventures informatiques (logique dans un pays qui vit des mutations un peu chaotiques…) qui ont retardé sa mise en ligne !

Sous la forme d’un carnet de bord, nous vous proposons de suivre l’actualité de notre ONG Green Lotus, installée depuis le 13 juillet dernier à Rangoun. L’équipe, composée de 3 chargées de mission issues de Sciences Po, y porte un projet d’information et de mobilisation des forces vives birmanes autour des questions de développement durable et des enjeux écologiques. A lire, la synthèse du projet

Cette installation en Birmanie a été rendue possible grâce au travail de terrain mené depuis début 2012 par Jean-Marc Brûlé , président de Green Lotus. Après plusieurs missions et un travail de terrain comme à distance pendant un an,  désormais Green Lotus s’installe et va pouvoir progressivement travailler auprès de ses partenaires en tant qu’outil humble mais efficace au service de l’écologie en Birmanie.

En effet, Green Lotus peut aujourd’hui compter sur un réseau de partenaires locaux pour mener à bien son projet, comme les organisations de la société civile ( Thabyay Education Foundation, Braveheart, Concord…), d’ONG environnementales (FREDA, ECCDI, BANCA, EcoDev…), de think tanks et réseaux écologistes ( MERN, MGN, Gaihahita, Heinrich Böll Foundation, BEWG ), et des milieux politiques (NLD, TEN, Génération 88…) ainsi qu’économiques.

…Car le souci de la mise en réseau sera placé au cœur de notre action !

L’une des premières tâches de l’équipe sera donc de consolider ce tissu d’acteurs, de les accompagner dans leurs actions et d’en amplifier la résonance. Nous nous appliquerons pour cela à servir d’interface entre ce réseau birman et ses partenaires français et européens : MAEE, Ministère du Développement, AFD, Commission Européenne, Régions, entreprises françaises, Fondations…

Un travail de longue haleine, engageant et passionnant, que se propose de mener à bien l’équipe Green Lotus, dont la première soirée à la pagode Shwedagon a été l’occasion de méditer sur la l’humilité de cette tâche, à la fois modeste mais incontournable !

pagode Shwedagon